© Démocratie News


FÉLIX TSHISEKEDI : « NOTRE PAYS FAIT FACE À DES DÉFIS ÉNORMES, MAIS PAS INSURMONTABLES »

Félix Tshisekedi : « Notre pays fait face à des défis énormes, mais pas insurmontables »

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a affirmé, ce dimanche 30 juin, dans son message à la Nation, à l’occasion du 59e anniversaire de l’indépendance de la RDC que le pays fait face à des défis énormes. Mais, ajoute-t-il, ces défis ne sont insurmontables.

« Cinq mois après mon accession à la magistrature suprême, je ne peux nier que notre pays fait encore face à des défis majeurs. Ils sont énormes, mais pas insurmontables. La problématique de l’insécurité récurrente dans certaines parties du territoire national, principalement dans les provinces d l’Ituri, du Nord-Kivu, du Sud-Kivu, du Tanganyika, du Kasaï et du Kasaï central est très préoccupante. Je fais du rétablissement de la paix sur l’ensemble du territoire, ma priorité. Car il y va de la survie des centaines des milliers des compatriotes, de la stabilité des institutions, de la relance économique et du climat de paix avec tous nos voisins », a expliqué Félix-Antoine Tshisekedi.

Il affirme aussi qu’il est profondément affecté par la résurgence de l’insécurité en Ituri. Il annonce les opérations de grande envergure pour restaurer l’autorité de l’Etat.

« Le dernier cas de résurgence d’insécurité en Ituri m’affecte profondément. Car il constitue un grand recul en matière de pacification. C’est ainsi que je viens d’ordonner à nos forces armées de mener des opérations de grande envergure dans les territoires de Djugu et Mahagi. Ces opérations vont s’étendre à Minembwe, dans le Sud-Kivu, pour mettre définitivement fin aux aventures de tous les hors-la-loi qui endeuillent nos populations et sèment la désolation dans cette partie du pays », a annoncé M. Tshisekedi.

Raisons de la commémoration du 30 juin à Bunia

Le Président de la République a aussi donné les raisons pour lesquelles il va commémorer cet anniversaire d’indépendance en Ituri, province affectée par l’insécurité.

« Chers compatriotes, en signe de solidarité avec nos compatriotes de Beni, Bunia, Mahagi, Djugu, Butembo et des autres contrées du pays touchées par l’insécurité, j’ai décidé de commémorer ce 30 juin dans la province de l’Ituri. Ma présence dans cette province s’explique par un souci de compassion envers des milliers des familles congolaises endeuillées », explique Félix Tshisekedi.

Source: https://www.radiookapi.net


Voir les commentaires

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cet article

----------------------------

Laisser un commentaire